x
Bonjour! Bienvenue sur la seule plateforme 100% dédiée à la langue française. Toutes les sessions de tutorat sont dirigées par Langue maternelle française
  • Culture française

    Renaud, une icône de la chanson française

    Renaud Séchan, référé à Renaud, est l'un des chanteurs les plus populaires en France. Dans ses chansons, il utilise la révolte, la tendresse et l'humour pour critiquer la société, rendre hommage ou simplement passer un bon moment, le tout avec des paroles très personnelles, où l'argot tient une place importante.

    Renaud, une icône de la chanson française
    Par Angie
    1 Septembre 2018
    [mashshare]
    , Renaud, une icône de la chanson française

    Culture française

    Renaud, une icône de la chanson française

    [mashshare]

Sa biographie

Renaud Séchan est né le 11 mai 1952 à Paris, l'enfant du milieu d'une grande famille. Il a un frère jumeau, David, ainsi que quatre frères et sœurs. Son père, Olivier Séchan, issu d'une famille d'intellectuels protestants, est professeur et écrivain allemand (il a reçu le prix Deux Magots en 1942 pour Les corps et soif). Sa mère, Solange, la fille d'un mineur, était ouvrière, avant de se consacrer à sa famille après son mariage. Jeune garçon, il prend des cours de théorie musicale, encouragé par un père mélomane, mais y renonce au bout de quelques mois. Adolescent, il remplace parfois son père derrière la machine à écrire familiale, mais malgré son aptitude aux lettres, il finit également par abandonner ses études. Son frère aîné, Thierry Séchan, sera celui qui reprendra le flambeau paternel en publiant plusieurs livres à l'âge adulte.

En 1969, Renaud abandonne l'école et se confronte à la vraie vie, trouvant une place de vendeur dans une librairie parisienne. Grâce à Patrick Dewaere, il se produit tous les soirs au Café de la Gare, où il a l'opportunité de continuer à la place d'un comédien à la dernière minute et finit par devenir ami avec Coluche. Encouragé par le producteur de Coluche, Paul Lederman, le jeune chanteur, dont la musique est centrée sur l'activisme et la révolution est remarquée par deux producteurs. En 1975, il publie son premier album, Amoureux de Paname. Mais c'est sa deuxième œuvre, Laisse béton, en 1977 où il se dévoile enfin au grand public. Le chanteur développe tout un public, séduit par l'argot et son look légèrement voyou, avec son bandana accroché autour du cou.

Les années 80 ont marqué un tournant dans son style personnel, alors qu'il a commencé à écrire des paroles inspirées de sa vie personnelle. Auteur-compositeur-interprète prolifique, il publie de nombreux albums; Ma gonzesse femme en 1979, Marche à l'ombre en 1980, Morgane de toi en 1983 et Mistral gagnant en 1985. L'accident mortel de son ami Coluche a également inspiré l'album Putain de camion (1988). En 1993, le chanteur interprète des chansons traditionnelles de la région du Nord sur son album Renaud cante el 'Nord, ce qui lui vaut une victoire comme album traditionnel de l'année. Cette même année, il revient à sa vocation première et entre dans le cinéma, apparaissant dans le film Germinal, de Claude Berri. Après un album aux reprises de Georges Brassens, nommé Renaud chante Brassens (1996), la chanteuse se retire de la scène.

, Renaud, une icône de la chanson française

La Renaissance de Renaud

L'artiste entre dans une dépression alimentée par l'alcool depuis plusieurs années. En 2002, il retrouve la rédemption avec son album Boucan d'enfer, qui dépasse les ventes avec plus de deux millions d'exemplaires vendus. Il a également remporté plusieurs prix (Meilleur artiste, Meilleur album et Meilleure chanson pour Manhattan-Kaboul aux Victoires de la musique en 2003). Il recommence avec le double album Rouge Sang. Sa prise de chansons irlandaises, Molly Malone, a reçu un accueil mitigé. En novembre 2010, Renaud publie un des meilleurs tubes de sa carrière de 35 ans (Le plein de super). En 2014, un collectif de plusieurs chanteurs dont Jean-Louis Aubert, Raphaël ou Benjamin Biolay se réunissent pour écrire un album hommage, le groupe Renault, qui réinterprète les plus grands succès de l'artiste. Le 10 février 2017, Renaud a accepté le prix de la Victoire de la musique du meilleur artiste masculin de l'année.


Vie privée

Côté vie privée, l'enfant aîné de Renaud, sa fille Lolita, est né en août 1980, de son union avec sa première femme Dominique. Le couple se séparera cependant à la fin des années 90. En 2000, le chanteur rencontrerait une jeune collègue, Romane Serda, qu'il a épousée en août 2005. Le 14 juillet 2006, le couple a accueilli un petit garçon prénommé Malone. Leur divorce a été finalisé 5 ans plus tard en septembre 2011.

Style d'écriture

Homme terre-à-terre qui a su rester fidèle à lui-même, Renaud a toujours été humble. Révolutionnaire passionné et militant engagé, il possède un stylo, utilisant parfois la poésie directe tandis que d’autres éléments figuratifs, qui sont souvent des succès. Ce grand fan de Hugues Aufray et Antoine (compositeurs français) emmène ses auditeurs dans un périple à travers ses paroles, partageant à la fois son côté sombre et clair, en se concentrant sur ses propres démons, sa mélancolie et son penchant pour l'alcool. il fait de son mieux pour donner des coups de pied.

Fort, spirituel et à une fréquence parfois impossible, l'argot qui rend le travail de cet artiste si célèbre incarne une finesse littéraire remarquable derrière la violence du contenu. Il est indéniable que le langage utilisé par Renaud est d'une richesse séduisante. Ce charme est tout droit sorti du livre de jeu du prolétariat français, un cadeau des générations précédentes, dont Renaud a une bonne dose. La combinaison de la génération De Gaulle, des complexes militaro-industriels, des frontières physiques et du modèle français d'assimilation aux Français ne pouvait que conduire aux gémissements d'un citoyen du monde tel que Renaud. Malgré cela, l'artiste commencera ironiquement à sonner comme eux.

Une carrière qui a évolué avec la société française

Entièrement inaccessible aux non-francophones, la renommée de Renaud n'atteindra jamais la popularité internationale que des chanteurs tels que Joe Dassin ou Claude François ont pu construire, peut-être en partie à cause de son refus de suivre la tendance à l'américanisation croissante que ses pairs ont adoptée (il a jamais chanté en anglais). Cela pourrait également être dû à son défi constant envers la société de consommation, qui est l'un des éléments qui ont alimenté son esprit révolutionnaire et son caractère non conventionnel. Un bon exemple de cela est le violent passage anti-Thatcher dans sa chanson Miss Maggie. L'indépendance et la provocation étaient ses principales caractéristiques: l'attitude française classique, au final!

Qu'ils soient des personnages hauts en couleur qui appellent les logements sociaux construits dans les années 1970, pour les plus aisés, «vivant dans de beaux quartiers ou banlieues, mais dans un loft», la plume de l'artiste n'a jamais manqué de dénoncer, avec beaucoup de talent, le la superficialité et l'égoïsme qui commençaient à gagner en popularité à travers le pays. Souvent critique, Renaud n'oublie pas pour autant de laisser des indices sur l'importance qu'il accorde au pays dans ses chansons. C'est devenu le thème de sa carrière: cette société française, pour laquelle il critique beaucoup, mais qu'il aime néanmoins passionnément. Toujours au diapason de son pays, il allait rejoindre, puis quitter la gauche en termes politiques, critiquer sévèrement la guerre en Irak et pleurer les morts de Charlie. Toujours lié au sort de la France, dont l'histoire, comme la sienne, est loin d'être terminée.

Les chansons légendaires de Renaud

Salope de Crève

C'était la période de mai 68, c'est là que tout a commencé. Son parrain lui a offert une guitare, et Renaud a décidé de réinterpréter ses paroles et ses poèmes et de les mettre en musique.

Hexagone (1975)

Renaud nous présente une critique sévère de la culture française, sans ménager aucun détail, y compris les Français qui partent en vacances en Espagne et gâchent le paysage, la peine de mort (qui était encore en vigueur à l'époque) et les collaborateurs de Pétain. Il a même pris l'habitude de passer des vacances, surtout des fêtes spéciales, en se demandant ce qu'il y a à célébrer, car rien ne change vraiment.

La chanson «Hexagon» a en fait été interdite à la radio française France Inter, ce qui était un début prometteur.

Laisse Béton (1977)

Le premier single de Renaud sorti, la chanson porte le même nom que l'album dont elle est issue et nous raconte l'histoire d'un mec «calme et choyé», bien habillé. Un par un, ses vêtements lui ont été enlevés, car il a été agressé, encore et encore, malgré sa résistance. C'est une de ces chansons de rue où Renaud aime utiliser souvent le verlan (ou l'argot).

Dès que le vent soufflera (1983)

La chanson, extraite de l'album «Morgane of you», raconte une époque où Renaud construisait son propre bateau. Lors d'un dîner, il a fait part de son envie de décoller à son amie et actrice Dominique Lavanant, à laquelle elle répond: «Ce n'est pas l'homme qui prend la mer, mais la mer qui prend l'homme». C'était une référence à son père , qui s'est noyée alors qu'elle n'avait que 2 ans. La chanson est également un hommage à Hugues Aufray, l'un des artistes que Renaud aimait tant.

Mistral gagnant (1985)

Encore un autre joyau de Renaud, cette chanson, dont le titre est inspiré du nom d'un bonbon populaire à l'époque, est dédiée à sa fille Lolita, née 5 ans plus tôt de son mariage avec la femme qu'il a toujours considérée comme `` la femme de sa vie », Dominique Quilichini. La chanteuse exprime sa mélancolie pour les bonbons qu'une génération entière chérissait, à la fois pendant l'enfance et même au-delà. Renaud a estimé que c'était trop personnel et n'était pas sûr de le mettre sur l'album. Il racontera plus tard l'histoire dans une interview, quand il appelle sa femme Dominique des studios de Los Angeles où il enregistre, pour lui chanter.

Putain de camion (1988)

Dans cette chanson, Renaud parle à son ami Coluche, parrain de sa fille Lolita. En effet, en 86, toute la France a dû faire face à une terrible nouvelle: Michel Colucci, alias Coluche, l'humoriste et inventeur des Restaurants du Coeur, décède dans un malheureux accident de la route. Renaud a été terriblement marqué par la disparition de son ami et quelques jours plus tard, il écrit «Putain de camion». Cette pièce, qui n'était pas censée figurer sur l'album, porte également un titre en hommage à Coluche.

C'est quand qu'on va où? (1994)

Renaud n'était pas un fan de l'école et le montre clairement à travers cette pièce. Cette chanson, tirée de l'album «À la belle de mai», se veut une histoire pour enfants, mais elle prend pleinement en compte la réalité et le monde des adultes.

Cette pièce est, une fois encore, une critique de la société moderne, mettant l’accent sur le lavage de cerveau qui se poursuit à l’école et qui, selon lui, manquait d’apprentissage, une compétence essentielle à la vie.

Docteur Renaud Monsieur Renard (2002)

Très similaire à Gainsbourg Gainsbarre ou à un docteur Jekyll et Mister Hyde, Renaud se concentre sur le côté ambivalent de sa personnalité. D'une part, c'est un doux rêveur, gentil et aimant, un homme si sensible qu'il s'imprègne des maux de ce monde. D'un autre côté, nous trouvons le fumeur mixte alcoolique qui ne s'en soucie pas et préfère se défoncer en se détruisant lentement avec une ricard.

Manhattan Kaboul (2002)

Renaud a écrit les paroles de cette chanson en quelques minutes sur les écuries de la console du studio d'enregistrement. Il avait l'intention d'en faire un duo et a choisi sa compatriote Axelle Red, qu'il admirait beaucoup à l'époque, pour jouer le rôle. Il a décidé que son thème devait mettre en lumière les victimes collatérales de la guerre, les pauvres âmes qui ne méritaient pas leur sort, piégées par la folie des hommes.

La chanson a remporté le prix de la chanson originale de l’année aux Victory of the Music Awards en 2003 et de la chanson française de l’année aux 2003 NRJ Music Awards.

Toujours debout (2016)

Après de nombreuses années d'absence, le Grand Corps Malade a donné à Renaud un autre goût d'écrire et de faire passer la chanson «Ta batterie», ce qui lui a donné envie de reprendre le travail. Ce morceau est dédié à son fils Malone, né 10 ans plus tôt de son mariage avec Romane Serda.

Partagez cet article:
Veuillez remplir les champs requis
x
X
×